Archives de Tag: Saras Sarasvathy

We don’t need another method: l’effectuation ou l’approche additive

L’une des choses sur lesquelles j’insiste lorsque je présente l’effectuation, la logique des entrepreneurs, est qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle méthode au sens où on l’entend d’habitude, c’est dire d’une démarche systématique permettant au moyen d’étapes clairement définie d’arriver à un but donné. Plus important, les principes mêmes de l’effectuation font qu’elle se glisse aisément dans l’existant et ne vous demandent pas de renoncer aux méthodes que vous utilisez. Elle peut donc être adoptée sans risque.

Lire la suite

Journées francophones de l’effectuation: et si vous veniez changer le monde?

Il n’est jamais trop tard pour bien faire, et les premières journées francophones de l’effectuation se tiendront à Paris les 31 janvier et 1er février. Jamais trop tard car ça fait un moment que l’effectuation trace son chemin dans le PEF – le paysage entrepreneurial français. Il était temps que tous les acteurs se réunissent! L’effectuation c’est la logique d’action des entrepreneurs mais c’est bien plus que ça…

Lire la suite

Trois règles pour les radicaux qui veulent transformer leur organisation

Il y a des livres qui frappent par leur pertinence dès les premières pages. Rules for radicals est de ceux-là. Écrit par Saul Alinsky dans les années 70, c’est la bible des radicaux. Alinsky écrit avec un seul objectif: fournir un ensemble de règles pratiques pour éviter que son camp politique (la gauche) ne se réfugie dans la rhétorique stérile et devienne par là-même incapable de véritablement changer la société. Même s’il écrit pour des activistes politiques, son analyse et ses règles sont valables pour tous les radicaux, y compris ceux qui veulent transformer les organisations de l’intérieur.

Lire la suite

Vive l’idiotie! Principe de vie à l’usage des entrepreneurs et des managers

Un fameux entrepreneur donnait une conférence dans une école de commerce pour témoigner de son expérience. Lors de la séance des questions, sans doute impressionnée par son énergie, l’une des étudiantes lui demanda: « Comment gardez-vous l’équilibre entre votre vie et votre travail? ». L’entrepreneur, très surpris de la question, réfléchit pendant une bonne vingtaine de secondes, un temps qui parut infini au professeur qui l’avait invité et qui en était très embarrassée, avant de répondre finalement: « Vous savez qu’il n’y a que la vie, n’est-ce pas? »

Lire la suite

L’entrepreneuriat pour tous: la belle histoire de madame Tao

A l’heure des levées de fonds, des pitches, des startups, des incubateurs et de la frénésie de hackathons visionnaires, on oublie souvent que l’immense majorité du phénomène entrepreneurial est d’une banalité salutaire. Enfin banal, pas vraiment. Disons que l’héroïsme de certains entrepreneurs est loin des canons qu’on nous sert ad nauseam. Rien ne l’illustre mieux que l’histoire de madame Tao qui semble sortie d’un conte de fées.

Lire la suite

Ma tribune dans Harvard Business Review France sur l’effectuation dans les grandes entreprises

logo-hbr-franceJe publie une nouvelle tribune dans Harvard Business Review France sur l’utilisation des principes de l’effectuation dans les grandes entreprises qui ont besoin de se transformer. Il s’agit d’un échange avec Xavier Metz, Directeur Associé de Wavestone.

Lire la tribune ici.

Ma tribune précédente dans HBR France portait elle aussi sur l’effectuation, et évoquait l’application de ses principes à la création d’une société entrepreneuriale. La lire ici.

L’Effectuation: principes d’action pour un futur contingent

Beaucoup d’approches entrepreneuriales sont prescriptives: elles indiquent à l’entrepreneur ce qu’il doit faire pour réussir. L’Effectuation, logique d’action des entrepreneurs en situation d’incertitude, adopte une posture différente: elle indique à l’entrepreneur ce qu’il peut faire pour réussir, ou ce dont il n’a pas besoin pour réussir. En apparence subtile, la différence est pourtant importante.

Lire la suite