Comment le départ de Jeffrey Immelt (GE) illustre les limites d’une approche tactique de l’innovation

La multinationale GE vient de remercier son PDG, Jeffrey Immelt, en poste depuis seize ans. Malgré un travail considérable de transformation de l’activité, une initiative ambitieuse d’innovation, et une présence sur des thèmes très actuels comme l’Internet des objets et le développement durable, qui semblaient ensemble représenter la stratégie idéale de transformation, les résultats n’ont pas été au rendez-vous, et l’entreprise est désormais aux mains d’investisseurs activistes dont on peut craindre qu’ils ne la dépècent. Si GE a tout fait dans les règles, et que pourtant l’affaire se termine ainsi, quelles leçons en tirer pour l’innovation et le management en période de rupture en général?

Lire la suite

Publicités

Sur les MOOC qui font pschitt… et sur l’innovation de rupture en général

Ainsi donc le petit Landerneau de l’enseignement s’est retrouvé bien agité récemment par un article du Monde intitulé, excusez le sens de la nuance, « Les MOOC font pschitt ». Soulagement palpable chez les dinosaures si l’on en juge par les retweets plein d’allégresse, soupirs d’exaspération chez les technologues et concert d’auto-congratulation générale sur le thème « Je vous l’avais bien dit ». Outre le fait que, comme c’est bien souvent le cas avec la presse, le contenu de l’article est bien plus nuancé que son titre ne le laisse suggérer, il est opportun de rappeler quelques principes de l’innovation de rupture qui devraient rendre certains jugements plus sobres, et surtout moins prompts.

Lire la suite

Innovation de rupture: Cette fausse impression de vitesse

Tout va plus vite! Le changement s’accélère! Du moins c’est ce qu’on entend à tout va. Et si cette antienne reflétait une mauvaise compréhension de la nature des ruptures et de la façon dont elles se développent? Et si, partant, elle amenait à construire de mauvaises réponses? Analyse des ruptures et de notre rapport au temps.

Lire la suite

Prédiction: Les limites des grandes théories du monde

Parmi les méthodes de prédiction, la théorie est utilisée lorsque les données disponibles ne permettent pas de « construire » une loi empirique. C’est notamment le cas des événements rares ou inédits comme le réchauffement climatique ou de l’impact des éruptions solaires sur les réseaux de communication puisqu’on ne peut pas apprendre de leur survenance. En l’absence de base empirique, c’est la théorie qui va permettre de prédire. Souvent attrayante, la méthode reste pourtant limitée.

Lire la suite

Pourquoi votre beau modèle ne vous permet pas de prédire l’avenir

La modélisation est l’une des approches utilisées pour anticiper l’avenir. Son utilisation est extrêmement courante, surtout en économie. Regardons quelles en sont les limites.

Lire la suite

Mon nouveau livre « Bienvenue en incertitude! » disponible en version papier

Mon nouvel ouvrage « Bienvenue en incertitude! Principes d’action pour un monde de surprises » est désormais disponible en version papier.

Tout détail tactique peut être stratégique : A propos des événements de Barcelone

Le développement de la situation en Catalogne n’a pas fini de faire couler de l’encre mais, entre mille autres choses, il est l’occasion d’illustrer une erreur très courante en stratégie, celle consistant à distinguer la conception, le domaine du politique qui fixe les objectifs, de la mise en oeuvre.

Lire la suite