Pizzas et promesses: La stratégie organisationnelle d’Amazon

Comment conserver une dynamique entrepreneuriale même lorsque l’on grandit à vitesse grand V? C’est la question à 5 milliards de dollars que se pose toute entreprise qui réussit. Peu trouvent la bonne réponse. Jeff Bezos, patron d’Amazon et confronté à cette situation, a semble-t-il trouvé une réponse originale, où il est question de pizzas et de promesses.

Lire la suite

Publicités

Résister au prêt-à-penser managérial: la petite musique va-t-elle s’éteindre?

Dans un très beau texte publié sur LinkedIn, le sociologue François Dupuy dresse un constat désabusé sur son métier. Selon lui, la « petite musique » de la sociologie, qui fut tant appréciée par son auditoire tout au long de sa carrière, va bientôt s’éteindre, victime à la fois du prêt-à-penser qui engloutit la pensée managériale et du manque d’intérêt des chercheurs pour le monde de l’entreprise. Si je partage en partie ce constat, j’explique dans ce qui suit pourquoi je ne suis pas aussi pessimiste quant à la possibilité de garder vivant une pensée du management, mais à condition qu’elle se mette au service de l’action.

Lire la suite

La quasi-décomposabilité, un concept important pour l’innovation et l’entrepreneuriat

Comment certains systèmes, comme des marchés ou des organisations, réussissent à perdurer malgré des changements profonds de leur environnement tandis que d’autres disparaissent? Comment naissent et prospèrent de tels systèmes? Ces questions sont au cœur de la problématique de l’entrepreneuriat et de l’innovation, mais plus généralement du management. Sans qu’il y ait de réponse facile, on peut néanmoins évoquer un concept important, et pourtant peu connu, celui de la quasi-décomposabilité. Regardons en quoi il consiste et pourquoi il est important.

Lire la suite

Pourquoi ce sont les valeurs, et non les institutions, qui alimentent le changement

D’où vient le changement radical dans notre société? C’est une question très ancienne et très complexe, à laquelle il n’est pas facile de répondre. Durant très longtemps, et surtout en France, la réponse a été « de l’Etat ». Plus généralement on a tendance à mettre en avant des institutions, comme l’école, les droits de propriété ou l’action politique. Cette vision institutionnelle du changement est toutefois contestée par ceux qui estiment que ce sont en fait les valeurs qui suscitent les institutions plutôt que l’inverse.

Lire la suite

Comment le départ de Jeffrey Immelt (GE) illustre les limites d’une approche tactique de l’innovation

La multinationale GE vient de remercier son PDG, Jeffrey Immelt, en poste depuis seize ans. Malgré un travail considérable de transformation de l’activité, une initiative ambitieuse d’innovation, et une présence sur des thèmes très actuels comme l’Internet des objets et le développement durable, qui semblaient ensemble représenter la stratégie idéale de transformation, les résultats n’ont pas été au rendez-vous, et l’entreprise est désormais aux mains d’investisseurs activistes dont on peut craindre qu’ils ne la dépècent. Si GE a tout fait dans les règles, et que pourtant l’affaire se termine ainsi, quelles leçons en tirer pour l’innovation et le management en période de rupture en général?

Lire la suite

Sur les MOOC qui font pschitt… et sur l’innovation de rupture en général

Ainsi donc le petit Landerneau de l’enseignement s’est retrouvé bien agité récemment par un article du Monde intitulé, excusez le sens de la nuance, « Les MOOC font pschitt ». Soulagement palpable chez les dinosaures si l’on en juge par les retweets plein d’allégresse, soupirs d’exaspération chez les technologues et concert d’auto-congratulation générale sur le thème « Je vous l’avais bien dit ». Outre le fait que, comme c’est bien souvent le cas avec la presse, le contenu de l’article est bien plus nuancé que son titre ne le laisse suggérer, il est opportun de rappeler quelques principes de l’innovation de rupture qui devraient rendre certains jugements plus sobres, et surtout moins prompts.

Lire la suite

Innovation de rupture: Cette fausse impression de vitesse

Tout va plus vite! Le changement s’accélère! Du moins c’est ce qu’on entend à tout va. Et si cette antienne reflétait une mauvaise compréhension de la nature des ruptures et de la façon dont elles se développent? Et si, partant, elle amenait à construire de mauvaises réponses? Analyse des ruptures et de notre rapport au temps.

Lire la suite