Mesures de soutien aux entreprises en forte croissance

Le premier ministre a annoncé que les entreprises en forte croissance allaient bénéficier de coups de pouce fiscaux. L’idée part d’un constat simple: les "gazelles" françaises ont du mal à soutenir un rythme de croissance élevé. Sur 2 000 entreprises de moins de 250 salariés dont le chiffre d’affaires a augmenté de plus 33 % deux années de suite, "à peine une centaine parviennent à tenir ce rythme" les deux années suivantes.
Ne boudons pas notre plaisir: toute mesure qui peut aider les entreprises, en particulier les petites, est bonne à prendre et cette annonce constitue une bonne nouvelle. Le problème, c’est qu’il s’agit d’une déclaration, et qu’entre la déclaration largement reprise par la presse et la réalité sur le terrain, il y aura sûrement un monde. D’une part parce que rien n’est encore voté et d’autre part parce que la médiocrité de mise en oeuvre de telles mesures est une spécialité bien française. Nous nous sommes ainsi déjà fait l’écho plusieurs fois ici des délais insupportables de paiement des subventions annoncées à grand renfort de publicité. Encore récemment, une jeune startup qui avait bénéficié d’une aide à l’exportation et avait remis sa demande de versement début janvier n’était toujours pas payée à ce jour en raison d’un blocage inexpliqué au ministère. Très explicable en fait: il n’y a plus d’argent, donc on freine des quatre fers.
Selon mon ami Franck, il faut donc que nous apprenions à parler un nouveau langage et être capable de traduire de telles annonces du français politico-médiatique au français normal que parlent des gens comme vous et moi.
Ainsi donc, quand le premier ministre dit:

…leur permettra de bénéficier pendant au moins deux ans d’un soutien particulier avec un objectif : neutraliser les surcoûts liés à la croissance (…)

cela signifie:

permettra à l’Etat de pousser ces entreprises à prendre des engagements en pensant pouvoir bénéficier d’un soutien pour lequel leur non-éligibilité ne leur sera signifiée que longtemps après, l’ensemble des dispositions d’application étant déterminé a posteriori.

Vu comme ça, aucune chance d’être déçu.

Advertisements

2 réponses à “Mesures de soutien aux entreprises en forte croissance

  1. Table Ronde PME PMI

    En podcast, le bilan de la table ronde [Aller plus loin avec les PME PMI], avec la présence exceptionnelle de monsieur Renaud Dutreil, ministre des PME PMI, Artisans et professions libérales
    Il a annoncé les mesure qui suivront les « Gazelles »,…

  2. j’ aimerai savoir comment a été mesuré le developpement des entreprises et sur quel element ce developpement a t il été constaté.Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s