Agence de l’Innovation Industrielle : premiers projets

A lire en première page des Echos aujourd’hui, l’article "L’Agence de l’innovation élit six projets d’envergure mondiale". Les projets retenus :

  • Quaero, le futur moteur de recherche européen, qui serait doté de presque 100 millions d’Euros (membres du consortium : le Groupe des écoles de télécommunications, l’université de Karlsruhe, Thomson, l’INA, France Télécom, Deutsche Telekom, Lycos et Exalead),
  • un projet de télévision mobile via satellite (proposé par Alcatel, Sagem, Dibcom et l’Institut allemand Fraunhofer),
  • Biohub, projet de transformation et d’utilisation industrielle de dérivés céréaliers (défendu par Roquette Frères),
  • Homes, projet d’optimisation des dépenses énergétiques de batiments (proposé par Schneider Electric),
  • un projet d’automotrice à grande vitesse  (défendu par Alstom),
  • Iseult, projet d’appareil de résonance nucléaire (défendu par Siemens et Guerbet).

Jacques Chirac interviendra mardi 25 avril pour commenter ces projets.

Publicités

3 réponses à “Agence de l’Innovation Industrielle : premiers projets

  1. Est-ce que l’innovation, c’est bien comme de la soupe ? et que c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure ?…

  2. Quaero et l’innovation industrielle

    Suite au rapport Beffa, l’annonce de la création de l’agence de l’innovation industrielle avait suscité une circonspection caractérisée qui m’avait inspirée ce billet et avait souligné la nécessité et l’attente d’un Small Business Act en France et en E…

  3. André-Yves Portnoff

    Hélas, hélas! la présentation justifie toutes les craintes que j’ai exprimée depuis un an dans Futuribles et ici: l’AII est une machine à financer de grands groupes qui ont raté les révolutions numériques, dont les dernières, téléphone portable (merci Alcatel) et Internet (bravo F-T!!), qui fuient les marchés grand public (une désertion industrielle!)qui n’ont pas envie de prendre de risque donc d’innover et qui sont incapables de décider aussi vite qu’un Google. Un désastre couteux est proche. C’est sur Exalead qu’il faudrait parier et pas sur Thomson qui va récuperer l’essentiel de l’argent de Quaero ou France Telecom…Parier sur les PME, cela passe par un SBA européen. On sait ce qu’il faidrait faire pour gagner et on continue droit dans le mur.
    helas encore et bravo nos élites (autoproclamées!)
    André-Yves Portnoff

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s