Article sur Larry Page et Sergei Brin, fondateurs de Google

Un article très intéressant (merci Jérôme) sur les fondateurs de Google, qui montre comment ils ont su rester eux-mêmes et s’imposer face aux VC. Question que pose l’article: jusqu’à quel point leur attitude est-elle de la force de personnalité et quand devient-elle un caprice? La dynamique très particulière formée par le trio dirigeant de Google, les deux fondateurs Larry Page et Sergei Brin, et le PDG Eric Schmidt, sera certainement un élément déterminant du succès ou de l’échec de Google. Jusque-là, on peut dire que Schmidt a reussi à catalyser la créativité et l’excentricité des deux fondateurs. Schmidt semble être un leader comme Jim Collins les aime, ceux qui savent s’effacer derrière leur organisation. Quant aux deux fondateurs, c’est moins clair. Si l’entreprise continue d’être organisée autour de leur personne, on s’éloignera du modèle Collins pour rejoindre le modèle du tyran entouré de mille assistants à la Steve Jobs, et comme Apple, l’entreprise deviendra à la fois précieuse grâce à leur talent, et fragile à cause de lui…

http://men.style.com/gq/features/full?id=content_422

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s