Archives de Tag: Adaptation

Gérer une situation de crise: Faut-il une approche centralisée ou décentralisée?

Une polémique importante a lieu en ce moment au sujet de la façon dont la France gère l’épidémie du coronavirus. En substance, l’approche très centralisée choisie par le Ministère de la santé est accusée d’être inefficace. Le fait que les masques de protection manquent massivement (policiers, infirmières, médecins de ville, sans même parler de la population) donne beaucoup de poids à ces critiques. Faut-il pour autant décentraliser une gestion de crise? Rien n’est moins sûr. Comme souvent, la vérité sur une question centrale du management des organisations n’est ni dans un modèle, ni dans l’autre, mais plutôt dans une combinaison intelligente des forces de chacun. Regardons-le au travers d’un exemple historique de crise, celle de la bataille de la Marne en 1914.

Lire la suite

Ce n’est pas d’agilité dont votre organisation a besoin

Nous vivons dans un monde d’incertitude et de ruptures. Pour survivre dans ce monde, les organisations devraient être agiles. Le mot Agilité est désormais partout. Ce serait la solution miracle au manque d’innovation comme il en surgit tous les six mois. Mais il n’en est rien. Ce n’est pas d’agilité dont votre organisation a besoin. Regardons pourquoi.

Lire la suite

L’entrepreneur et ses premiers clients: L’approche par la co-construction

L’établissement d’une relation avec son ou ses premiers clients est l’une des choses les plus difficiles, mais les plus importantes, pour la réussite d’un projet entrepreneurial. La logique effectuale (voir ma présentation de l’Effectuation ici) recommande aux entrepreneurs d’entrer le plus tôt possible en action, en partant du principe que seule l’action est véritablement source de nouveauté. Elle recommande également de susciter l’adhésion des parties prenantes à son projet, car seule cette adhésion crée une dynamique et démontre la viabilité du projet. Un exemple simple permet d’illustrer l’intérêt de ces deux principes combinés. Imaginez que vous être dirigeant(e) d’une startup, et que vous venez de passer plusieurs mois à développer un produit. Disons un gadget un peu compliqué, de couleur verte. Dès la disponibilité du produit, vous décrochez un rendez-vous chez un client que vous ciblez depuis le début. La réunion se déroule plutôt bien, la démo fonctionne, le client est intéressé. Finalement, il conclut: « Votre produit est très intéressant. Je suis prêt à le prendre, mais il me le faudrait en bleu, pas en vert. »

Lire la suite