Archives de Tag: libre échange

Thierry Breton menace l’innovation, l’emploi et les consommateurs dans les télécoms

Dans une tribune récente, Thierry Breton s’en prend à Free, qu’il accuse de mettre en danger l’industrie télécom française. Ses propos reposent sur des sophismes économiques qu’il est important de dénoncer.

Lire mon article ici dans Les Echos: Thierry Breton menace l’innovation, l’emploi et les consommateurs dans les télécoms.

Voir également mes deux articles sur la question: « Le low-cost, c’est le coeur du capitalisme« , et « La baisse des prix c’est bon pour l’emploi: Merci Free telecom« .

Pourquoi « Produire français » est un slogan stupide et dangereux

En cette période électorale, l’ère est aux sophismes et nous ne sommes guère épargnés en la matière. Celui qui fait fureur en ce moment, c’est « Il faut produire français ». Et tous les candidats de visiter une usine en cours de fermeture pour affirmer leur attachement à l’industrie. L’ironie, ou plutôt la tristesse, de voir l’Amérique célébrer Apple et Facebook et l’Allemagne Volkswagen, tandis que la France pleure sur Lejaby, Florange et Petroplus, semble leur échapper. En effet nous ferions face à une invasion de produits chinois qui détruirait notre industrie et donc nos emplois.

Le raisonnement est simple: les chinois fabriquent des produits moins chers, donc nous les leur achetons. Ce faisant, nous n’achetons plus ces produits à des entreprises qui fabriquent en France, ce qui amène à la fermeture d’usines et au chômage. Donc, acheter des produits à l’étranger entraîne l’augmentation du chômage. Ceci d’autant que les pratiques commerciales chinoises sont mises en doute. L’argument avancé est donc souvent celui de la naïveté, un de ceux préférés du député Arnaud Montebourg notamment. On entendait ainsi récemment le commissaire Européen au commerce indiquer « Je suis pour la liberté du commerce, mais je ne suis pas naïf. » Un peu comme certains disent « Je ne suis pas raciste, mais… » L’idée est que nous aimerions bien être libre échangiste, mais les chinois eux ne le sont pas, alors, que voulez-vous, il faut bien défendre nos emplois. S’ensuit alors une nouvelle proposition de restriction et de contrôle. Or l’argument « acheter des produits à l’étranger entraîne l’augmentation du chômage » est faux, mais comme tous les sophismes, le raisonnement semble ‘imparable. Démontons-le. Le raisonnement sera le même que celui que j’ai utilisé pour montrer que la baisse des prix est bonne pour l’emploi.

Lire la suite

La baisse des prix, c’est bon pour l’emploi: Merci Free Telecom

Ainsi donc nous avons eu le privilège de voir une large partie de la classe politique et journalistique française ces dernières semaines venir nous expliquer que… plus cher, c’est mieux que moins cher. Je veux bien sûr parler du lancement de Free Mobile. J’ai essayé de montrer, dans un billet précédent, que moins cher, c’était au contraire mieux que plus cher. Ne riez pas: le simple fait d’avoir à le faire montre où nous en sommes aujourd’hui… Dans ce billet, j’expliquais que la baisse des prix, c’est bien de l’innovation et que surtout, la baisse des prix a un impact social essentiel en rendant accessibles produits et services au plus grand nombre. A la suite de l’économiste Schumpeter, j’ajoutais que selon moi, la mise de l’innovation au service de la baisse continue des prix des biens et services est même la caractéristique essentielle du capitalisme. Un point que je n’ai pas abordé, et qui a pourtant été largement mis en avant lors du lancement de Free, est la question de la destruction d’emplois qui résulterait du développement du low cost.

Lire la suite

Le low cost, c’est le coeur du capitalisme

Le lancement récent de Free mobile a été l’occasion de déclarations et de prises de positions assez étonnantes dans la presse. Deux affirmations ressortent: la première, c’est que le low-cost ce n’est pas de l’innovation, et la seconde que c’est socialement néfaste. Les deux sont des non-sens. Voyons pourquoi…