Archives de Catégorie: incertitude

Gérer une situation de crise: Faut-il une approche centralisée ou décentralisée?

Une polémique importante a lieu en ce moment au sujet de la façon dont la France gère l’épidémie du coronavirus. En substance, l’approche très centralisée choisie par le Ministère de la santé est accusée d’être inefficace. Le fait que les masques de protection manquent massivement (policiers, infirmières, médecins de ville, sans même parler de la population) donne beaucoup de poids à ces critiques. Faut-il pour autant décentraliser une gestion de crise? Rien n’est moins sûr. Comme souvent, la vérité sur une question centrale du management des organisations n’est ni dans un modèle, ni dans l’autre, mais plutôt dans une combinaison intelligente des forces de chacun. Regardons-le au travers d’un exemple historique de crise, celle de la bataille de la Marne en 1914.

Lire la suite

Le coronavirus ou comment les crises bouleversent nos modèles mentaux

[English version available here]

Le coronavirus constitue une surprise majeure qui bouleverse complètement la vie mondiale, rendant obsolètes en quelques semaines toutes les prévisions et les plans basés sur ces dernières. Le propre d’une surprise est de mettre en lumière un élément de nos modèles mentaux (croyances profondes qui guident notre action) et de l’invalider. Notre modèle nous indiquait que le monde allait dans la direction A, mais il s’avère aller dans la direction B et nous sommes surpris. Cette surprise peut avoir des conséquences plus ou moins graves. La plupart du temps la réaction consistera à l’ignorer. Lorsqu’il y a une différence entre la réalité et nos croyances, nous essayons à tout prix de maintenir ces dernières en inventant toute sortes de raisons pour minimiser la signification de la surprise; il en va de notre intégrité car nos modèles mentaux sont constitutifs de notre identité profonde: comment nous voyons le monde, c’est aussi comment nous nous voyons, et comment nous sommes dans le monde.

Lire la suite

Les quatre rappels douloureux du coronavirus sur la prise de décision en incertitude

L’émergence inattendue du coronavirus ainsi que ses conséquences incertaines nous rappellent quatre choses que nous aurions du savoir, ou que nous savions mais que nous avons ignorées sur l’environnement dans lequel nous vivons: l’imprédictibilité de l’avenir, la différence entre le risque et l’incertitude, la non-linéarité de l’évolution du monde et la construction sociale des surprises.

Lire la suite

Quel leadership dans un monde incertain? A propos de la vision

Quelles que soient leurs préférences philosophiques, la plupart des spécialistes du leadership partagent une conception remarquablement similaire: le leader, expliquent-ils, doit combiner deux compétences: il ou elle doit d’abord être capable de définir et d’articuler une vision cohérente; il ou elle doit ensuite être capable de mobiliser des gens qui vont suivre et s’approprier cette vision et idéalement s’identifier avec celle-ci. La première compétence se rapporte à la conception et à la communication, tandis que la seconde est de l’ordre des relations interpersonnelles. Si elle est prévalente aussi bien dans l’enseignement que dans le monde du conseil et bien-sûr dans celui des organisations, cette conception devient pourtant obsolète dans un monde incertain.

Lire la suite

Transformation: la vision, c’est l’opium des organisations

« Le principal point de blocage de la transformation de notre organisation est que notre direction générale n’a pas articulé de vision claire » me disait récemment un participant dans un séminaire de formation, avec un air d’évidence des sentences qui paraissent logiques mais ne marchent pas. Eh bien non, votre organisation n’a pas besoin de vision claire pour se transformer. Au contraire, on peut même défendre l’idée qu’avoir une vision est contre-productif et entravera la transformation.

Lire la suite

Le chaos ou l’erreur: Peut-on se passer de prédiction?

La plupart des outils de management et de prise de décision repose sur l’idée que notre environnement est largement prédictible. C’est inexact et les conséquences sont parfois très importantes. Toutefois, la solution ne peut résider dans un abandon pur et simple de la prédiction, car les contraintes de la prise de décision font qu’elle reste nécessaire dans de nombreux contextes, malgré les risques évidents qu’elle crée. Que faire?

Lire la suite

Prédiction: Les limites des grandes théories du monde

Parmi les méthodes de prédiction, la théorie est utilisée lorsque les données disponibles ne permettent pas de « construire » une loi empirique. C’est notamment le cas des événements rares ou inédits comme le réchauffement climatique ou de l’impact des éruptions solaires sur les réseaux de communication puisqu’on ne peut pas apprendre de leur survenance. En l’absence de base empirique, c’est la théorie qui va permettre de prédire. Souvent attrayante, la méthode reste pourtant limitée.

Lire la suite

Pourquoi votre beau modèle ne vous permet pas de prédire l’avenir

La modélisation est l’une des approches utilisées pour anticiper l’avenir. Son utilisation est extrêmement courante, surtout en économie. Regardons quelles en sont les limites.

Lire la suite

Mon nouveau livre « Bienvenue en incertitude! » disponible en version papier

Mon nouvel ouvrage « Bienvenue en incertitude! Principes d’action pour un monde de surprises » est désormais disponible en version papier.

Ne comptez pas trop sur les signaux faibles pour anticiper l’avenir

Dans un article précédent, j’évoquais les limites des scénarios pour anticiper l’avenir. Regardons cette fois une autre approche, celle des signaux faibles, très en vogue mais dont les limites sont également très fortes.

Lire la suite