Archives de Catégorie: Actualité

L’entrepreneur et le politique, ou comment l’audition de Mark Zuckerberg pose la question du rôle de l’entreprise dans la société

Ainsi donc les rieurs en ont eu pour leur argent la semaine dernière lorsque la représentante américaine Alexandria Ocasio Cortez (AOC pour les intimes) a auditionné Mark Zuckerberg, le fondateur et dirigeant de Facebook, au sujet des fameuses ‘fake news’ que son service est accusé de propager trop facilement. La séance a été assez intense et Zuckerberg ne s’en est pas vraiment bien sorti. Beaucoup y ont vu l’humiliation d’un patron cynique minant la démocratie par une brillante défenseure de la démocratie, et s’en sont réjoui. Mais derrière le théâtre des auditions, on peut y voir bien autre chose, notamment un nouvel épisode du combat entre politique et marchands, et plus généralement de la question ancienne de la répartition des rôles entre l’État et les entreprises privées. Cessons de rire bêtement quelques minutes, et intéressons-nous à ces questions fondamentales.

Lire la suite

La croissance inclusive, ça s’obtient (aussi) en baissant les prix

Ainsi donc, plusieurs grandes entreprises internationales viennent de s’engager à lutter contre les inégalités et à promouvoir la diversité en leur sein et dans leurs chaînes d’approvisionnement dans le cadre d’une initiative (Business for Inclusive Growth – B4IG) lancée sous l’égide de la Présidence française du G7, et coordonnée par l’OCDE. Sans surprise l’initiative a reçu un écho très important dans la presse, tant la question des inégalités est sensible aujourd’hui et tant la prise de conscience que les entreprises peuvent jouer un rôle dans la création de ce qu’elles appellent une croissance inclusive. Or, en soulignant qu’il fallait désormais « veiller à ce que les fruits de la croissance économique soient plus largement partagés », les entreprises signataires semblent oublier leur propre histoire: ce sont certainement les institutions qui ont le plus fait, et continuent à faire, pour lutter contre les inégalités, au travers d’un mécanisme simple: la baisse des prix.

Lire la suite

Pour se transformer, l’entreprise doit commencer par revoir ses modèles mentaux

Nouvel article écrit avec Béatrice Rousset paru chez Harvard Business Review France, à lire ici: https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2019/06/26369-pour-se-transformer-lentreprise-doit-commencer-par-revoir-ses-schemas-mentaux/

Sortie aujourd’hui de mon nouvel ouvrage « Stratégie Modèle Mental »

Mon nouvel ouvrage, Stratégie Modèle Mental: cracker enfin le code des organisations pour les remettre en mouvement, co-écrit avec Béatrice Rousset, sort aujourd’hui.

Depuis des décennies, les tentatives pour les remettre en mouvement s’enchaînent, en vain, et peu à peu, le fatalisme s’installe face à ce mystère, ce code introuvable. Ce code, c’est le modèle mental, c’est-à-dire la représentation de la réalité construite par l’organisation et ses collaborateurs.

Notion ignorée jusqu’à aujourd’hui par le management, le modèle mental est pourtant une clé d’action décisive dans un monde d’incertitude et de changement accéléré.

Si elles ne veulent pas que le monde se construise sans elles, voire contre elles, les organisations doivent faire de la capacité à mettre à jour leurs modèles mentaux un objectif central de leur stratégie pour maintenir constamment une représentation efficace de la réalité.

Fruit d’un long travail de recherche, nourri par l’expérience des auteurs auprès des dirigeants d’entreprises et illustré de nombreux exemples, ce livre :

  • Montre comment les modèles mentaux individuels et collectifs sont la source du blocage des organisations, mais aussi le point d’entrée pour les remettre en mouvement.
  • Propose cinq modèles mentaux alternatifs inspirés des entrepreneurs reconnus pour leur capacité à transformer le monde.
  • Développe une approche permettant de rendre ce changement systématique au niveau de toute l’organisation.
  • Pose les bases d’une nouvelle compétence managériale dans laquelle le travail sur les modèles mentaux forme une composante essentielle de la stratégie.

Un ouvrage indispensable à tous ceux qui doivent préparer leur organisation à tirer parti d’un monde qui change : dirigeants, responsables de transformation, responsables de ressources humaines, mais également ceux qui souhaitent y contribuer efficacement : salariés, consultants, coachs, responsables publics.

Le site de l’ouvrage: site.

Acheter l’ouvrage: FNACAmazonDecitre

Un monde de ruptures: Le grand soir des modèles mentaux

En principe, avec l’âge vient la sagesse et chacun développe, au gré de ses expériences et de ses lectures, certaines convictions qui s’affirment et se renforcent et au travers desquelles on comprend mieux le monde qui nous entoure. C’est ainsi que de nombreuses cultures moquent l’innocence des jeunes et célèbrent la sagesse des anciens. Mais une telle croyance, un tel modèle mental, ne fonctionne que si les conditions fondamentales de l’environnement ne changent pas. Autrement dit, cela n’est vrai que dans les périodes de continuité. En période de ruptures, cela n’est plus vrai. Or nous sommes précisément dans une telle période où tous nos modèles sont impitoyablement remis en cause. Sale temps pour les sages, ou ceux qui se croient tels.

Lire la suite

La vision comme modèle mental, ce n’est pas la marche au hasard

L’article que j’ai écrit récemment sur la vision organisationnelle a généré beaucoup de questions et de commentaires. Ce qui me frappe surtout c’est la grande difficulté pour beaucoup d’entre nous à nous défaire de l’idée qu’il faut absolument définir un objectif clair dans le futur pour guider l’organisation et l’action de ses collaborateurs. C’est une des grandes faiblesses de la pensée stratégique contemporaine et de nombreux entrepreneurs montrent la fausseté de cette croyance chaque jour. Est-ce à dire qu’ils avancent au hasard comme beaucoup de tenants de la vision comme but semblent le penser? Loin s’en faut.

Lire la suite

Redéfinir le concept de vision dans un monde incertain: la vision comme modèle mental

L’une des choses les plus difficiles à faire admettre lorsque je présente l’effectuation (la logique d’action des entrepreneurs) est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une vision pour piloter son organisation. On m’oppose souvent l’argument qu’il faut bien avoir une « Étoile polaire » pour guider l’action des collaborateurs et qu’une telle direction est particulièrement nécessaire dans un monde incertain. Je pense que c’est précisément le contraire. Mais surtout, dans un tel monde, c’est la notion même de vision qu’il faut redéfinir tant la façon dont elle est définie traduit une conception du monde qui n’existe plus.

Lire la suite