Ma nouvelle tribune dans Forbes: Pourquoi les malthusiens ont tort, encore et toujours

Ma nouvelle tribune dans Forbes, écrite avec mon confrère Milo Jones, explique pourquoi les malthusiens ont tort, encore et toujours. Sur le long terme, deux mécanismes se combinent pour réguler la disponibilité des matières premières: le mécanisme des prix, et le développement technologique.

Lire la tribune (en anglais) ici.

4 réponses à “Ma nouvelle tribune dans Forbes: Pourquoi les malthusiens ont tort, encore et toujours

  1. En résumé, il n’y aura jamais de « Black Swan » dans la disponibilité des ressources ? 😉

  2. Au delà de mon commentaire « clin d’oeil » précédent, voici un lien vers un article intéressant évoquant l’arrivé proche du « pic agricole », corroborant l’argumentaire de l’article : http://www.google.fr/url?q=http://phe.rockefeller.edu/docs/PDR.SUPP%2520Final%2520Paper.pdf&sa=U&ei=yvDSUNXmD4nAhAfx2YDYBQ&ved=0CBcQFjAA&sig2=pHEFuc62e4ll5aQ4YNTKlg&usg=AFQjCNHxrpKtJ8wmfp7567kNdEvoofXoUQ